Conclusion

     Enfin, nous nous sommes donc demandées comment les fables de Jean de la Fontaine révélaient l'engagement de leur auteur. En effet, mal aimé et critiqué à la Cour de Versailles, La Fontaine n'accorde que peu d'indulgence à ses contemporains: dans ses fables, il dénonce leurs plus gros défauts à travers une mise en scène d'animaux stéréotypés. C'est d'ailleurs, grâce à ses fables; qu'il connaît un immense succès et devient l'un des plus talentueux écrivains de la littérature française. La Fontaine nous dévoile la véritable face cachée de Louis XIV et de sa Cour et nous fait donc preuve de son engagement. Il utilise de nombreux stratagèmes pour éviter la censure: il personnifie les animaux pour dénoncer la société corrompue de son époque. Il critique le Roi Soleil, à qui il reproche sa sévérité et son autorité, ainsi que les courtisans, à qui cette fois, il reproche leur hypocrisie dont ils font preuve pour avoir une place auprès du roi. En effet, Jean de la Fontaine remet complètement en cause l'absolutisme royal et les principes de Louis XIV et de sa Cour.

     Mais, à cette époque, Jean de la Fontaine était-il le seul écrivain engégé qui critiquait Louis XIV et sa Cour?